Pataphysique

au ras des pâquerettes p.12
au ras des pâquerettes p.12

LETTRE AU DÉPARTEMENT DES RESSOURCES HUMAINES & INHUMAINES DU COLLÈGE DE ‘PATAPHYSIQUE

Lettre Gorgo I

Lettre Gorgo II

OUVERTURE DIPLOMATIQUE

Chères Pataphysiciennes, chers Pataphysiciens,

Confortablement installé sous les magnifiques voûtes du Scriptorium collégial, chaleureusement intégré au sein de la brigade des valeureux scriptores, concentré sur la rigueur du ductus, je mesure la grandeur de la tâche incommensurable qui m’attend, pourtant je reste serein, innombrables en effet sont les membres de notre Collège susceptibles de recourir légitimement à mes services.

Depuis l’origine du Collège, par le jeu subtil des nominations & promotions, inscriptions & proscriptions, préconisations, confirmations, élucidations & divulgations des bataillons d’Optimates ont pu s’enorgueillir de convoiter et détenir un précieux diplôme du Collège, certains même n’ont pas manqué de les collectionner.

De nombreux Auditeurs & Correspondants ayant par Sa Magnificence été distingués comme Auditeurs Réels ou Correspondants Réels ont pu s’honorer de posséder un enviable Certificat de Réalité soigneusement calligraphié ; d’autres ont pu se voir signifier le titre inappréciable d’Emphytéote et par là de goûter le plaisir délicat d’orner le plus beau des murs de leur salon ou tout autre lieu à convenance là où le besoin s’en fait sentir.

Mais vous, les sans-grades, ne perdez pas l’espoir car, comme l’affirme un vieux proverbe africain, il y a en chaque Auditeur un Optimate qui sommeille et qui ronfle. Patience, donc. Œuvrez avec conscience et confiance au service de la Science ! Faustroll sait bien qu’un jour, lointain peut-être, vos laborieux et inutiles efforts seront vains, car en vérité je vous le dis – entre nous – tout n’est que vanité.

Toutes choses étant égales par ailleurs, n’importe qui ne fait pas n’importe quoi. On attend du Dataire qu’il fasse la machin’ tourner pendant que le Régent exalte la Science et la promeut tant qu’il peut en tous lieux et sous tous les cieux. On ne naît pas Provéditeur, on le devient, par la plénitude de son efficience et à la force du poignet. La mise en lévitation satrapique reste un peu auréolée, me semble-t-il, du transcendant mystère de la sublime inutilité et c’est tant mieux. Je pense donc avec une certaine admiration à tous ceux qui ont rêvé fébrilement d’être un jour dans les limbes ou sur les sommets de la hiérarchie collégiale, leur titre en main, le sourire sur le bec ou sur les lèvres mais je n’ignore pas la cohorte des dignitaires suspendus à l’attente de leur précieux et décoratif diplôme, je comprends leur frustration. L’Administration, c’est tout à son honneur, ne craint pas de prendre du retard, mais elle ne craint pas d’y remédier, en conséïquence de quoye toutes les réclamations, récriminations & autres ronchonneries seront traitées par le Scriptorium avec tous les atermoiements nécessaires & sans célérité excessive, mais avec toute la rigueur & le soin qui conviennent, ces requêtes dûment motivées devront s’exprimer selon la procédure hiérarchique et dans le respect des us et coutumes qui nous sont propres, que Faustroll guide votre burin, calame, plume pinceau, clavier ou tout ce qui peut en tenir lieu. Mais il n’est peut-être pas inutile de préciser que le scriptorium n’est là que pour suppléer à ses propres insuffisances et non pour réparer les négligences ou indélicatesses des (mal)heureux (ex)titulaires de diplômes maculés, tâchés, abandonnés.

Vous le constatez, Auditrices & Auditeurs, Correspondantes & Correspondants, Optimates & Optimates, la tâche est immense… ma réserve de plumes également. Je m’en retourne à tire d’aile vers mon labeur pour y tremper derechef ma plus belle plume dans mon encrier préféré, la ‘Pataphysique n’est-elle pas inexhaustible ( Statuts I, 2, § 2) ?

Votre dévoué plumitif,

Gorgo Patagei

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s