BONNE ANNÉE PATAPHYSIQUE 146

Une bonne année pataphysique à toutes & à tous, et un agréable voyage au sein des univers supplémentaires à celui-ci.

Nous entrons ce premier absolu dans la cent quarante-sixième année de l‘ère pataphysique qui commence précisément le jour de la Nativité d’Alfred Jarry, le 8 septembre 1873 selon le calendrier vulgaire.
Jarry est consubstantiel à la Pataphysique même s’il ne l’a pas créée,c’est lui qui le premier « à eu le mérite d’expliciter la notion de Pataphysique et de la mettre à sa place » comme l’avait souligné la Culminante Marie-Louise Aulard titulaire de la Chaire des Sciences Sociales & Culinaires.

Grand navigateur en terre ferme mais aussi sur feuille de chou avant de rejoindre l’Éthernité le Docteur Faustroll, Curateur inamovible du Collège de ‘Pataphysique, est ici accompagné du Staroste Bosse de Nage (haha!).

Ubu est lui aussi inventeur de la Pataphysique «…une une science que nous avons inventée et dont le besoin se faisait généralement sentir » . Ubu est l’« Avaleur suprême » c’est notre père à tous nous, lui devons le respect : «notre père qui êtes odieux… ».

Dans les hautes sphères : feue Sa Magnificence le Docteur Louis-Irénée Sandomir Vice-Curateur Fondateur du Collège de ‘Pataphysique et Sa Magnificence Tanya Peixoto l’actuelle Vice-Curatrice qui tient fermement la Chandelle verte et veille aussi activement à l’inutilité dudit Collège.

Comme « la Science est une question administrative » l’organisation harmonieuse du Collège nécessite une structure complexe et dispose pour la fluidité des rouages des Commissions, Cocommissions, Sous-Commissions & Intermissions d’une armée de Dataires dont l’arme principale est la plume.

Fort de son appareil optimatique efficace constitué de Satrapes, Provéditeurs, Régents et Dataires, le « Collège de ‘Pataphysique promeut [selon le §2 de l’Article 3 des Statuts] la Pataphysique en ce monde et dans tous les autres ». C’est en tout premier lieu aux Auditeurs & Correspondants que cet enseignement s’adresse et se diffuse par le truchement des nombreuses publications collégiales et de sa revue Viridis Candela. En tout premier lieu l’assimilation des Gestes & Opinions du Docteur Faustroll est une nécessité pataphysique absolue. Bonne lecture.

 

 

Publicités

PHALLE

Voici le mois de phalle qui célèbre tour à tour Saint CHIBRE, planton / Saint ZEBB, passe-partout / Saint GODEMICHÉ, économe / Saint LINGAM, bouche-trou, / St PRIAPE, franc-tireur… Il est inutile de rappeler l’importance du phalle dans l’œuvre de JARRY, de César-antechrist  à La dragonne en passant par Le Surmâle et Messaline sans oublier les Gestes & opinions du Docteur Faustroll.  Nonobstant et au delà de ces grandes héroïnes jarryques que sont la Dragonne et Messaline ce mois de phalle est aussi consacré aux femmes, donc à toute une série de saintes méritantes. Pour l’illustration de ce treizième et dernier mois de l’année pataphysique, encore imprégné des chaleurs et moiteurs estivales, que pouvait-on faire d’autre que d’adresser un rafraîchissant et délicat clin d’œil à Niki de Saint Phalle !
Ce calendrier pataphysique perpétuel existe aussi en version papier, il est constitué d’un cahier de 16 pages aux couleurs pétantes & pétulantes sur papier couché de 160 g format 21 x 29 cm à l’italienne, relié horizontalement et cousu main en cinq points, il est livré avec sa pince pour permettre un accrochage mural optimal & perpétuel !

Calendrier Pataphysique du Dataire Gorgo – mois de phalle

TATANE

Voici le mois de tatane dont le premier jour célèbre la FÊTE DU P. UBU (Ubu d’été) ! Dans le Calendrier Pataphysique ce douzième mois de l’année correspond à l’espace qui s’étale, dans le calendrier vulgaire, du 14 juillet au 10 août. « S’étaler » est bien le verbe qui convient, car il est entendu que cette période estivale est opportunément vouée au repos , au farniente, à la paresse, bref que « la flemme noire c’est tatane » comme le précise la chanson Tatane que fait figurer Alfred JARRY dans l’Almanach du Père Ubu pour 1901. Bronzons sans effort et glorifions le Père Ubu !
Ce calendrier pataphysique perpétuel existe aussi en version papier, il est constitué d’un cahier de 16 pages aux couleurs pétantes & pétulantes sur papier couché de 160 g format 21 x 29 cm à l’italienne, relié horizontalement et cousu main en cinq points, il est livré avec sa pince pour permettre un accrochage mural optimal & perpétuel !

Calendrier Pataphysique du Dataire Gorgo – mois de tatane

MERDRE

Voici le joli mois de merdre ! L’exaltation printanière de l’ONTOGÉNIE PATAPHYSIQUE à proximité de l’APPARITION d’UBU ROI, inventeur auto-proclamé de la ‘Pataphysique, « une science que nous avons inventée dont le besoin se faisait généralement sentir », se situe assez loin des préoccupations eschatologiques, mais plutôt en pleine imprégnation scatologique car les notions de naissance et de fertilisation sont intimement mêlées.
Ce calendrier pataphysique perpétuel existe aussi en version papier, il est constitué d’un cahier de 16 pages aux couleurs pétantes & pétulantes sur papier couché de 160 g format 21 x 29 cm à l’italienne, relié horizontalement et cousu main en cinq points, il est livré avec sa pince pour permettre un accrochage mural optimal & perpétuel !

Calendrier pataphysique perpétuel mois de merdre, illustration Gorgo

 

PALOTIN

Dans le Calendrier Pataphysique les Saints Giron, Pile & Cotice, dont le nominalisme procède de l’héraldique, sont fêtés le 5 décervelage, c’est dire que l’importance des palotins excède la seule durée de ce mois qui leur est spécifiquement dédié. La Fête des SAINTS PALOTINS des PHYNANCES rappelle aux ultimes pataphysiciens retardataires pour le paiement de leur contribution sonnante & trébuchante qu’il est plus que temps d’exercer leur Privilège, « de verser phynance », et de « contribuer ainsi à la sustentation du Collège » conformément aux Statuts dudit Collège et de recevoir paisiblement les importantes Publications d’icelui.
Ce calendrier pataphysique perpétuel existe aussi en version papier, il est constitué d’un cahier de 16 pages sur papier couché de 160 g format 21 x 29 cm à l’italienne, relié horizontalement et cousu main en cinq points, il est livré avec sa pince afin de permettre un accrochage mural optimal & perpétuel !

Calendrier pataphysique perpétuel mois de palotin, illustration Gorgo

CLINAMEN

La notion de « clinamen » nous entraîne au principe même de l’Univers, au plus près de la chute des atomes et de leur infime déviation créatrice, souvent interprétée comme le fruit du hasard ou celui de(s) dieu(x), le clinamen postule pourtant un indéterminisme de principe d’où résulte l’INVENTION de la ‘PATAPHYSIQUE, revendiquée par le Père Ubu puis expérimentée par le Docteur Faustroll, elle est célébrée le 15 de ce mois, c’est l’une des deux plus grandes fêtes de l’année pataphysique.
Ce somptueux calendrier pataphysique perpétuel existe aussi en version papier, il est constitué d’un cahier de 16 pages sur papier couché de 160 g format 21 x 29 cm à l’italienne, relié horizontalement et cousu main en cinq points, il est livré avec sa pince pour permettre un accrochage mural optimal & perpétuel !

Calendrier pataphysique perpétuel mois de clinamen, illustration Gorgo

 

PÉDALE

Outre Le Surmâle – roman moderne – et Les Jours et les nuits – roman d’un déserteur – ce mois de pédale est dévolu à la beauté des cycles et à la souplesse de la pédale, c’est le mois central du Calendrier pataphysique, l’axe – le roulement à billes – autour duquel l’année pataphysique tourne harmonieusement. Le 11 célèbre le Testament de Paolo Ucello, c’est donc naturellement que l’on retrouve ici le ciel tourmenté et spiralé de son St Georges & le dragon surplombant Alfred Jarry qui chevauche gaiement sa Clément Luxe.

Ce calendrier pataphysique perpétuel existe aussi en version papier, il est constitué d’un cahier de 16 pages sur papier couché de 160 g format 21 x 29 cm à l’italienne, relié horizontalement et cousu main en cinq points, il est livré avec sa pince pour permettre un accrochage mural optimal & perpétuel !

Calendrier pataphysique perpétuel mois de pédale – illustration Gorgo